AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des ministres du 19 mai 2005

Conseil des ministres du 19 mai 2005

Le Conseil des ministres s'est réuni le jeudi 19 mai 2005 au palais de la République, sous la présidence du chef de l'État, maître Abdoulaye Wade.

Dans sa communication, le président de la République a évoqué la célébration de la fête du travail.

Le chef de l’État s’est félicité de l’appréciation positive par les seize centrales syndicales des efforts déployés par le Gouvernement dans le sens de la satisfaction de la demande sociale et des revendications des travailleurs à l’occasion de la fête du Travail.

Le président de la République a demandé au Premier Ministre et au Gouvernement de poursuivre la concertation avec les travailleurs.

Le chef de l’État a évoqué la cérémonie du Gender Awards, prix de reconnaissance délivré par les femmes africaines, qu’il a présidée le lundi 2 mai 2005 à Dakar, qui a été un grand succès pour le Sénégal et l’Afrique.

Le président de la République a demandé au Premier Ministre de mener une réflexion en vue de trouver les mécanismes appropriés pour permettre aux femmes ayant le profil, d’accéder à des fonctions de responsabilité dans le commandement territorial.

Le chef de l’État a ensuite évoqué la tenue à Dakar, sous sa présidence, le 3 mai 2005, de la journée internationale de la presse, organisée sous l’égide de l’Unesco, sur le thème ’’Média et Bonne Gouvernance’’. Cette rencontre a vu la participation de plusieurs personnalités dont M. Koïchiro Matsuura, Directeur général de l’Unesco, qui a salué les grandes avancées démocratiques du Sénégal, notamment en matière de liberté de la presse.

Le président de la République a fait part du Conseil présidentiel qu’il a présidé le 4 mai 2005, consacré à la présentation d’un ambitieux programme de production de riz dans la vallée du fleuve Sénégal, la finalité étant l’autosuffisance en riz dans les cinq prochaines années. Le chef de l’État a demandé au Gouvernement de tout mettre en œuvre pour la réalisation de ce programme surprioritaire dans les délais fixés par le chronogramme de notre partenaire que nous avons approuvé.

Le président de la République a évoqué la réunion des ministres africains de l’économie sur la dette, en collaboration avec l’Union africaine et s’est félicité des résultats dont l’application pourra conduire au développement de l’Afrique.

Le chef de l’État a fait part de sa participation, le lundi 9 mai 2005 à Bissau, à la réunion des Chefs d’État des pays membres de l’Organisation pour la Mise en Valeur du Fleuve Gambie.

Le président de la République a ensuite évoqué le voyage qu’il a effectué à Besançon, du 10 au 12 mai 2005, à la tête d’une délégation pour recevoir le titre de Docteur Honoris causa au Palais de Justice de Besançon, cérémonie marquée par les témoignages forts éloquents de Maître Daniel Colard, de Madame Françoise Bevalot, Présidente de l’Université de Franche-Comté et de Madame Anne Sancier-Château, Recteur de l’Académie de Besançon, sur le parcours exceptionnel du chef de l’État, sa vision futuriste et ses ambitions pour un Sénégal nouveau et émergent.

Le chef de l’État a prononcé un discours sur le thème ’’l’Afrique et les enjeux du monde contemporain : les réponses de l’Afrique’’, qui lui a permis de démontrer comment le Sénégal, pays pauvre, peut s’en sortir grâce à ses ressources humaines, au combat incessant de son Président et de son Gouvernement pour entrer dans la voie de l’émergence.

Au cours de son séjour, le président de la République s’est recueilli au cimetière militaire de Rougemont où sont enterrés de nombreux tirailleurs sénégalais.

Le chef de l’État leur a rendu hommage pour leur courage leur détermination et leur bravoure.

Le président de la République a adressé ses remerciements aux personnalités et aux populations de Besançon, ainsi qu’au Maire de la ville pour le don de 20.000 ordinateurs qu’il a offerts au Sénégal en guise de contribution à la lutte contre la fracture numérique.

Le chef de l’État a informé de sa participation à Sofia, en Bulgarie, au 53e Congrès de l’internationale Libérale, sur le thème ’’Liberté et Sécurité’’.

Le président de la République s’est ensuite rendu du 13 au 14 mai 2005, à Tripoli sur invitation du Guide De la Révolution Libyenne, le président Mouhammar Al Khadaffi, avec qui il a eu un entretien sur le projet d’amendement des statuts de l’Union africaine proposé par la Libye et le Sénégal et qui sera à l’ordre du jour de la réunion de Kampala prévue le 14 juin 2005.

D’autres questions relatives aux conflits en Afrique, à la réforme du Conseil de Sécurité de l’Onu, ont été abordées.

Le chef de l’État a présidé le mardi 17 mai 2005 à Dakar, la cérémonie d’ouverture de la conférence ministérielle de mise en œuvre de la Stratégie de lutte antiacridienne.

Le président de la République a informé le Conseil des cérémonies d’inauguration, le vendredi 20 mai 2005, de l’usine ’’Les Ciments du Sahel’’, le mercredi 25 mai 2005, des palais de justice des tribunaux départementaux de Pikine et de Guédiawaye et de la maison de justice et de droit de Rufisque.

Au titre de sa communication, le Premier ministre a, au nom du gouvernement, adressé ses vives félicitations au chef de l’État pour le succès éclatant enregistré à l’occasion de son voyage à Besançon.

Il a fait part de sa participation au déjeuner débat organisé le samedi 30 avril 2005 à Dakar par la Confédération nationale des Employeurs du Sénégal (Cnes), qui a été une occasion pour raffermir le cadre du dialogue et de la concertation entre le Gouvernement et le secteur privé national.

Le Premier ministre a rendu compte de l’audience qu’il a accordée à l’association des victimes du naufrage du bâteau ’’Le Joola’’ le mardi 10 mai 2005, en présence de plusieurs membres du Gouvernement, au cours de laquelle l’ensemble des questions en suspens ont été passées en revue.

Il a demandé aux différents ministres de veiller au suivi rigoureux du dossier en vue de son règlement définitif.

Le Premier ministre a demandé au ministre d’État, ministre de l’Agriculture et de l’Hydraulique de veiller à la mise en œuvre diligente des mesures arrêtées pour un bon démarrage de la campagne agricole 2005/06.

Le ministre d’État, ministre des Affaires étrangères a fait une communication sur la situation internationale axée sur le premier sommet des pays arabes et d’Amérique du Sud tenu à Brasilia les 10 et 11 mai 2205.

Il a informé de la tenue à Dakar du 25 au 27 mai 2005 à Dakar, de la Conférence des Ambassadeurs et Consuls généraux.

Le ministre de l’Intérieur a rendu compte des bonnes dispositions qui ont été prises par le gouvernement qui ont permis un bon déroulement du pèlerinage au Sanctuaire marial de Popenguine.

Le ministre de l’Énergie et des Mines a rendu compte de la mission qu’il a effectuée en République islamique d’Iran, qui a permis la conclusion de plusieurs accords avec la partie iranienne dans les domaines de la fourniture d’énergie et de la prospection minière.

Le ministre de la Femme, de la Famille et du Développement social a rendu compte du déroulement de la 24e édition de la quinzaine de la femme, tenue du 25 avril au 9 mai 2005.

Le Conseil a examiné et adopté :

  • un projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier la Convention portant création de l’Organisation des Gendarmeries africaines (OGA) adoptée à Dakar le 04 avril 2003 ;
  • un projet de décret portant création et fixant les règles d’organisation et de fonctionnement d’un fonds d’impulsion de la microfiance.

Au titre des mesures individuelles :

  • Monsieur Mamadou Sall, Administrateur civil principal de classe exceptionnelle, précédemment Préfet du Département de Kaffrine, est nommé Gouverneur de la Région de Kaolack, en remplacement de M. Souleymane Ly, appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Souleymane Ly, Administrateur civil principal de classe exceptionnelle, précédemment Gouverneur de la Région de Kaolack, est nommé Gouverneur de la Région de Fatick, en remplacement de M. El Hadji Diallo, appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur El Hadji Diallo, Administrateur civil principal de classe exceptionnelle, précédemment Gouverneur de la Région de Fatick, est nommé Gouverneur de la Région de Louga, en remplacement de M. Diakaria Diaw, appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Diakaria Diaw, Administrateur civil principal de classe exceptionnelle, précédemment Gouverneur de la Région de la Région de Louga, est nommé Gouverneur de la Région de Thiès, en remplacement de M. Idrissa Camara, appelé à d’autres fonctions ;
  • Monseur Gabriel Sidy Diouf, Administrateur civil principal précédemment Préfet du Département de Vélingara, est nommé Préfet du Département de Mbour, en remplacement de M. Moustapha Dieng, appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Moustapha Dieng, Administrateur civil principal de classe exceptionnelle, précédemment Préfet du Département de Mbour, est nommé Préfet du Département de Diourbel, en remplacement de M. Fabacary Bodian, mis à la disposition du Ministère de la Recherche scientifique ;
  • Madame Viviane Laure Elisabeth Bampasy Sakho, Administrateur civil, précédemment Adjoint au Gouverneur de la Région de Dakar chargé des Affaires administratives, est nommée Préfet du Département de Guédiawaye, en remplacement de M. Ibrahima Guèye, appelé à d’autres fonctions.
  • Monsieur Ibrahima Guéye, Administrateur civil, précédemment Préfet du Département de Guédiawaye, est nommé Préfet du Département de Pikine de Monsieur Cheikh Tidiane Ndoye, appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Cheikh Tidiane Ndoye, Administrateur civil principal de classe exceptionnelle, précédemment Préfet du Département de Pikine est nommé Préfet du Département de Tivaouane, en remplacement de Monsieur Gormack Sène, admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite ;
  • Monsieur Alioune Badara Mbengue, Administrateur civil, précédemment Chef de la Division des Études et de la Législation à la Direction des Affaires générales et de l’Administration territoriale, est nommé Préfet du Département de Kaffrine, en remplacement de M. Mamadou Sall, appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Mamadou Mbodj, Administrateur civil, précédemment Adjoint au Gouverneur de la Région de Diourbel chargé des Affaires administratives, est nommé Préfet du Département de Vélingara, en remplacement de M. Gabriel Sidy Diouf, appelé à d’autres fonctions ;
  • Monsiuer Mouhamadou Diallo, Administrateur civil, précédemment Adjoint au Gouverneur de la Région de Tambacounda chargé des Affaires administratives, est nommé Préfet du Département de Kanel, en remplacement de M. Mamadou Sarr, appelé à faire valoir ses droits à ses droits à une pension de retraite ;
  • Monsieur Ndary Faye, Administrateur civil principal de classe exceptionnelle, précédemment Chef de la Division des Affaires politiques et syndicales à la Direction des Affaires générales et de l’Administration territoriale, est nommé adjoint au Gouverneur de la Région de Dakar chargé des affaires administratives en remplacement de Madame Viviane Laure Elisabet Bampasy Sakho, appelés à d’autres fonctions ;
  • Monsieur Alpha Bodian, Administrateur civil, précédemment Secrétaire général du Conseil régional de Ziguinchor, est nommé Adjoint au Gouverneur de la Région de Tambacounda chargé des Affaires administratives, en remplacement de M. Mouhamadou Diallo appelé à d’autres fonctions.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie