AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Conseils des ministres > Conseil des Ministres du 21 juillet 2011

Conseil des Ministres du 21 juillet 2011

Le Conseil des Ministres s’est réuni le jeudi 21 juillet 2011, à partir de 10 heures, au Palais de la République, sous la présidence de Son Excellence Maître Abdoulaye WADE, Président de la République.

Le Chef de l’Etat a fait part au Conseil des audiences qu’il a accordées à plusieurs personnalités parmi lesquelles :

  • S.E.M Sidi OULD DIDI, Ambassadeur de la République Islamique de Mauritanie ;
  • S.E.M Nicolas NORMAND, Ambassadeur de France ;
  • M. Jean Louis DICENTA, Secrétaire Général de l’Union Latine ;
  • M. Gérard SENAC, Directeur Général de EIFFAGE ;
  • M. Fallou DIENG, Artiste chanteur ;
  • Sheikh Malick AL SABAH ressortissant du Koweït, en compagnie d’une délégation ;
  • M. Jack ROZEN ;
  • Une délégation de représentants du Groupe TEMERI, conduite par le Ministre d’Etat, Ministre de l’Habitat, de la Construction et de l’Hydraulique ;
  • Une délégation du Collectif national des contractuels de la SONAGRAINE, en compagnie du Ministre de l’Agriculture ;
  • Une délégation du bureau des Cheminots de Thiès.

Au titre de ses activités, le Président de la République a évoqué la rencontre qu’il a eue avec les Elus Locaux le 14 juillet dernier.

Le Président de la République est ensuite revenu sur la première rencontre nationale qu’il a eue avec les Chefs de Village du Sénégal.

Il a, par ailleurs, informé le Conseil avoir présidé la Conférence Nationale des Enseignants Libéraux du Sénégal, ainsi que la cérémonie de Remise des Prix aux lauréats du Concours Général Sénégalais 2011.

Le Président de la République a interpellé le Ministre chargé de la Communication et le Ministre chargé des Relations avec les Institutions sur l’état d’avancement du Projet de Loi portant Code de la Presse, adopté en Conseil des Ministres et soumis au Parlement. Il a, à ce sujet, réaffirmé sa volonté de voir l’Assemblée Nationale et le Sénat voter ce Code consensuel de la presse et indiqué qu’une rencontre avec les parlementaires sera organisée afin de leur expliquer davantage son esprit et sa portée.

Revenant sur l’invitation solennelle que lui ont adressée les Elus Locaux et les Parlementaires en date du 14 juillet 2011, le Président de la République s’est félicité des positions unanimes des élus du peuple en faveur de la protection de la paix civile, du dialogue républicain et du respect du droit de tous les partis politiques à concourir à l’expression du suffrage de nos concitoyens. Il a réaffirmé son attachement aux valeurs de démocratie, de liberté et de participation de tous les citoyens à la construction nationale.

Le Chef de l’Etat a exprimé sa grande satisfaction pour les thèmes développés et pour la grande qualité des interventions au cours de cette rencontre, qui a été le cadre d’une adresse solennelle du Chef de l’Etat à l’endroit de nos concitoyens, en sa qualité de Gardien de la Constitution, Gardien des libertés et garant de la paix sociale.

Evoquant sa participation à la Conférence Nationale des Enseignants Libéraux du Sénégal, tenue le 15 juillet 2011, le Chef de l’Etat a salué leur engagement en faveur d’un système éducatif performant et ouvert à tous, en se félicitant de leur ancrage aux côtés de l’Etat et du Gouvernement, dans sa politique hardie de démocratisation de l’éducation et de l’instruction publique, attestée par le pourcentage important de 40% du budget de l’Etat qui est dévolu au secteur de l’éducation. Le Chef de l’Etat a fait part de la disponibilité de l’Etat à financer un magazine périodique en langue arabe conformément au vœu que lui ont exprimé les enseignants arabisants.

Le Président de la République s’est également réjoui de la qualité de l’organisation de la Cérémonie de Remise des prix aux Lauréats du Concours Général 2011, ainsi que du choix heureux du parrain en la personne de feu le Professeur Cheikh Anta Diop. Il a fortement salué et encouragé l’aptitude à l’effort des élèves primés au Concours Général, en rappelant son fort attachement aux vertus du travail et du mérite. Il a félicité le Ministre en charge de l’Education pour la qualité de l’organisation de cette cérémonie et a exhorté le Gouvernement à poursuivre ses efforts pour maintenir et consolider la qualité du système éducatif sénégalais.

Par ailleurs, le Président de la République a fait part de son entière satisfaction pour la réussite et la bonne organisation de la rencontre de concertation avec les Chefs de village dont il a magnifié la très forte mobilisation à cette occasion.

Les engagements de l’Etat envers les Chefs de village, a ajouté le Président de la République, seront matérialisés dans un bref délai, avec, entre autres, par l’octroi d’un statut officiel au sein de l’administration, la prise en charge d’une indemnité à partir de janvier 2012, la construction de cases de village et la mise en place de signes distinctifs de reconnaissance.

Il a réitéré sa ferme volonté de faire en sorte qu’un contingent annuel des décorations dans l’Ordre national du Lion et dans l’ordre du Mérite soit décerné aux éminents piliers de la stabilité du pays que sont les notabilités villageoises.

Le Chef de l’Etat a adressé ses vives félicitations au Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur pour la qualité de l’organisation, le choix des thèmes et la mobilisation à l’occasion de sa rencontre avec les Chefs de villages. Il a donné des instructions au Ministre de la Décentralisation et des Collectivités locales pour, en rapport avec le Premier Ministre et le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur, assurer le suivi de ses engagements auprès des Chefs de villages. Il a, par ailleurs, donné des instructions en vue de doter les communautés rurales nouvellement crées de véhicules.

Le Chef de l’Etat a informé avoir pris bonne note de l’ordonnance de la Cour Suprême rejetant la requête de l’ancien président de l’ex Conseil rural de Sangalkam et de 32 autres membres de Conseils ruraux, en vue de leur réinstallation à leurs postes respectifs. Il s’est dit conforté par le triomphe du droit dans le traitement de ce dossier.

Dans sa communication, le Premier Ministre a informé le Conseil de l’audience qu’il a accordée à Monsieur Nigel CHAPMAN, Directeur exécutif de l’ONG Plan International.

A l’issue de cette audience, il a instruit le Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères et le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur, par le biais de la Direction des Affaires générales et de l’Administration Territoriale (DAGAT), d’accélérer l’instruction des dossiers et la signature des Accords de siège qui doivent lier le Sénégal à certaines Organisations non gouvernementales dont la qualité et l’utilité des interventions en faveur des populations, ne font l’objet d’aucune remise en cause.

Le Premier Ministre a également fait part de l’audience qu’il a accordée à une délégation d’Ambassadeurs de l’Union Européenne et des Etats Unis d’Amérique, en leur qualité d’observateurs de la bonne application des recommandations issues de la Mission d’Audit du Fichier électoral.

 Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur a vivement remercié le Président de la République pour son accompagnement dans toutes les initiatives de sensibilisation et de mobilisation des chefs de villages qui ont répondu massivement présents son invitation. Il s’est surtout réjoui du défi qui a été relevé pour cette première rencontre entre le Chef de l’Etat et les Chefs de villages du Sénégal.

 Dans son intervention, le Ministre d’Etat, Ministre de l’Environnement et de la Protection de la Nature a salué la rencontre entre le Chef de l’Etat et les chefs villages comme une étape fondamentale de la démocratie sénégalaise. Il s’est également félicité de l’arrivée massive des filles dans le palmarès du Concours général, en particulier dans les filières scientifiques et du déplacement progressif des centres d’excellence vers les banlieues.

 Le Ministre de l’Agriculture a informé le Conseil que la distribution des semences est en phase de finition. La distribution des engrais quant à elle se poursuivra jusqu’à la fin du mois d’août dans les communautés rurales.

En ce qui concerne l’arachide, a dit le Ministre, 50.000 tonnes ont été placées auprès des producteurs dans les collectivités locales et vendues par les commissions présidées par l’organisation Japandoo. 12.000 autres tonnes d’arachides ont été distribuées à 6000 gros producteurs. Le Ministre de l’Agriculture a également informé qu’au total, l’Etat a subventionné 70.000 tonnes d’arachides, soit le volume le plus élevé depuis l’année 2001. A cette quantité, a-t-il noté, s’ajoutent les réserves personnelles des agriculteurs estimées à 50.000 tonnes.

Pour ce qui est des céréales du programme GOANA, 10.000 tonnes de mil, riz, sorgho, maïs et niébé ont été placées dans les collectivités locales et vendues avec une subvention de 70% aux producteurs, a encore dit le Ministre de l’Agriculture.

 Le Ministre de l’Enseignement Préscolaire, de l’Elémentaire, du moyen secondaire et des Langues nationales est revenu sur la Conférence Nationale des Enseignants Libéraux, tenu le 17 juillet 2011 sur le thème : « Bilan des réalisations dans le secteur de l’Education de 2000 à2010 ». A cette occasion, les 6000 participants ont renouvelé leur confiance au Chef de l’Etat et réitéré leur engagement à l’accompagner dans la mise en œuvre de sa politique de modernisation de l’Ecole sénégalaise.

Revenant sur la cérémonie de Remise des Prix aux lauréats du Concours Général Sénégalais 201, le Ministre a informé le Conseil que 122 prix ont été décernés cette année, contre 121 en 2010. Les disciplines scientifiques comme les mathématiques, les Sciences physiques et les Sciences de la Vie et de la Terre ont eu des lauréats. L’innovation de cette édition, a ajouté le Ministre, a été le décernement de prix aux meilleurs élèves de chaque région, ainsi que l’institution d’un prix Miss Mathématique et d’un Prix Miss Sciences. De même, la récompense des professeurs ayant encadré les élèves lauréats a constitué une innovation lors de cette cérémonie.

 Le Ministre de la Décentralisation et des Collectivités locales a annoncé l’organisation de la caravane du développement local qu’il va conduire dans la région de Kaffrine après avoir déjà sillonné les régions de Louga et de Kolda. Il ensuite fait part de la rencontre qu’il a eue avec le Sous comité des bailleurs de fonds en décentralisation, consacrée à l’état de la politique de développement local et aux enjeux et défis économiques du découpage administratif. Le Ministre de la Décentralisation et des Collectivités locales a également informé le Conseil avoir reçu, de l’Agent judiciaire de l’Etat, l’ordonnance en date du 15 juillet 2011 du Président de la Cour Suprême, rejetant la requête de l’ancien président de l’ex Conseil rural de Sangalkam et de 32 autres membres de Conseils ruraux, visant leur réinstallation à leurs postes respectifs.

 Le Ministre du Commerce s’est félicité de la rencontre entre le Chef de l’Etat et les Chefs de village. A ce sujet, il a noté que les messages véhiculés qui ont mis l’accent, entre autres, sur le développement agricole, l’énergie et le remembrement des terres marquent une rupture d’avec le passé et une nouvelle posture des Chefs de villages dont le souci est l’efficacité dans la production et le développement économique.

 Le Ministre chargé de la Communication après avoir relevé les enjeux professionnels, économiques et juridiques liés à la nécessaire réforme du secteur des médias, a informé le Conseil de la lenteur observée dans l’examen du Code consensuel de la presse par l’Assemblée nationale et souhaité l’arbitrage du Président de la République.

 Le Ministre des Energies Renouvelables a fait le compte rendu de la mission qu’il a effectuée du 08 au 11 juillet 2011 à Abu Dhabi où il a pris part au Forum consultatif sur le partenariat entre l’Agence Internationale des Energies Renouvelables (IRENA) et l’Afrique. Ce Forum avait, entre autres objectifs, d’examiner les voies et moyens de satisfaire les besoins énergétiques de l’Afrique en tirant profit des importantes potentialités du continent en énergies renouvelables. A l’issue des échanges, il a été retenu, avec l’appui de l’Agence Internationale des Energies Renouvelables, de :

  • procéder à l’évaluation du potentiel en énergies renouvelables de tous les pays africains ;
  • mettre en place des cadres institutionnels en vue d’assurer des investissements de qualité pour les secteurs public et privé ;
  • faire un plaidoyer en faveur de l’appui international accru pour l’Afrique en matière de renforcement des capacités techniques, de service d’appui – conseil sur les politiques et de stratégies pour la production locale.

Le Ministre des Energies Renouvelables a informé le Conseil avoir également pris part, à cette occasion, à la première session du Conseil Exécutif de l’Agence Internationale des Energies Renouvelables (IRENA).

Le Conseil a pris la mesure individuelle suivante :

  • Monsieur Madior SYLLA, spécialiste en communication, précédemment responsable de la Communication au Ministère de la Coopération internationale des Transports aériens des Infrastructures et de l’Energie est nommé Directeur Moyen Orient et Asie à la Direction générale de la Coopération internationale au Ministère de la Coopération internationale des Transports aériens des Infrastructures et de l’Energie.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie